Mercredi Saint

17 avril 2019

**********

Bonjour,

Voici la méditation quotidienne avec le Pape :
 « La charité chrétienne c’est d’aimer les autres parce que Dieu les aime. Voilà, entre autres, ce qui me bouleverse de joie divine. »
Claire de Castelbajac

« Dans sa description de l’enfer, Dante Alighieri imagine le diable assis sur un trône de glace ; il habite dans la froidure de l’amour étouffé. Demandons-nous donc : comment la charité se refroidit-elle en nous ? Quels sont les signes qui nous avertissent que l’amour risque de s’éteindre en nous ?

Ce qui éteint la charité, c’est avant tout l’avidité de l’argent, « la racine de tous les maux » (1Tm 6, 10) ; elle est suivie du refus de Dieu, et donc du refus de trouver en lui notre consolation, préférant notre désolation au réconfort de sa Parole et de ses Sacrements. Tout cela se transforme en violence à l’encontre de ceux qui sont considérés comme une menace à nos propres « certitudes » : l’enfant à naître, la personne âgée malade, l’hôte de passage, l’étranger, mais aussi le prochain qui ne correspond pas à nos attentes.

La création, elle aussi, devient un témoin silencieux de ce refroidissement de la charité : la terre est empoisonnée par les déchets jetés par négligence et par intérêt ; les mers, elles aussi polluées, doivent malheureusement engloutir les restes de nombreux naufragés des migrations forcées ; les cieux – qui dans le dessein de Dieu chantent sa gloire – sont sillonnés par des machines qui font pleuvoir des instruments de mort. »

Message du Pape François pour le Carême 2018

Intention de prière : Nous te confions les jeunes générations et celles à venir. Qu’elles aient la force de changer le monde pour plus de miséricorde.

Carême J-14 avant Pâques

Céramique de Sœur Caritas Müller : La trinité miséricordieuse

09 avril 2019

**********

Bonjour,

Voici la méditation quotidienne avec le Pape :
Le pauvre le plus misérable est celui qui n’accepte pas de se reconnaître comme tel. Il croit être riche mais, en réalité, il est le plus pauvre des pauvres.
Message du Pape François pour le Carême 2016

La justice est importante dans les béatitudes : Jésus la mentionne deux fois.
« Avoir faim et soif » de justice paraît exagéré, mais le Seigneur nous défie constamment de quitter le confort de notre égoïsme. Notre amour doit être si intense que notre désir de justice, la justice de Dieu, telle que nous la découvrons à l’écoute des inspirations de l’Esprit Saint, doit devenir le seul but de notre vie, notre seul souci.

Intention de prière : Ne me laisse pas me décourager, Seigneur. Quand je tombe, donne-moi la force de me relever sans craindre Ton regard sur moi car je sais que mon péché n’est rien à côté de l’immensité de Ta bonté.

Carême -21 j. avant Pâques

01 avril 2019

**********

Bonjour,

Voici la méditation quotidienne avec le Pape :
Le chrétien est celui qui permet à Dieu de le revêtir de sa bonté et de sa miséricorde, de le revêtir du Christ, pour devenir comme lui, serviteur de Dieu et des hommes.
Message du Pape François pour le Carême 2015

« Quand vous vous sentez blessé, c’est-à-dire, quand vous voyez que vous avez fait quelque faute, soit par pure fragilité, soit avec réflexion et par malice, ne vous affligez pas trop pour cela ; ne vous laissez pas aller au chagrin et à l’inquiétude, mais adressez-vous aussitôt à Dieu, et dites-lui avec une humble confiance : C’est maintenant, ô mon Dieu, que je fais voir ce que je suis. Car que pouvait-on attendre d’une créature faible et aveugle comme moi, que des égarements et des chutes ?

Arrêtez-vous un peu là-dessus, afin de vous confondre en vous-même, et de concevoir une vive douleur de votre faute. Puis, sans vous troubler, tournez toute votre colère contre les passions qui vous dominent, principalement contre celle qui a été la cause de votre péché.

Seigneur, direz-vous, j’aurais commis de bien plus grands crimes, si par votre infinie bonté vous ne m’aviez secouru. Rendez ensuite mille actions de grâces à ce Père de miséricorde ; aimez-le plus que jamais, voyant que bien loin de se ressentir de l’injure que vous venez de lui faire, il vous tend encore la main, de peur que vous ne tombiez de nouveau dans quelque pareil désordre.

Enfin, plein de confiance, dites-lui : Montrez, ô mon Dieu ! ce que vous êtes ; faites sentir à un pécheur humilié votre divine miséricorde ; pardonnez-moi toutes mes offenses ; ne permettez pas que je me sépare, ni que je m’éloigne tant soit peu de vous ; fortifiez-moi tellement de votre grâce, que je ne vous offense jamais. »

Père Laurent Scupoli, religieux théatin italien du XVIème siècle. 

Intention de prière : Seigneur, nous Te confions notre rôle de parents, de Grand-Parents. Aide-nous à montrer le bon exemple, aide-nous à éveiller nos enfants et nos petits enfants à la foi.

Carême

13 mars 2019

Que ce temps de pénitence se traduise par un temps fort pour célébrer et expérimenter la miséricorde de Dieu.
Message du Pape François pour le Carême 2016 Voici ta méditation quotidienne avec le pape :
 « N’ayez pas peur, Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ, à sa puissance salvatrice. Ouvrez, ouvrez les frontières des États, des systèmes politiques et économiques, ainsi que les immenses domaines de la culture, du développement et de la civilisation. N’ayez pas peur ! »
Jean-Paul II
Intention de prière : Seigneur, sans Toi je suis perdu(e). Aide-moi à lâcher prise et à Te faire Confiance pour que Tu sois toujours le repère dans ma vie.

Carême

La femme adultère : Jésus écrit sur le sable…
Oeuvre de F.X. De Boissoudy

12 mars 2019

Voici ta méditation quotidienne avec le pape :
Prêtons une attention particulière à ce qui peut rouiller notre cœur de croyant.
Extrait du message du pape François pour le Carême 2018 Dans la parabole du figuier stérile, le Seigneur nous invite à la patience et à la persévérance dans nos efforts pour convertir notre cœur. Nous pouvons souvent nous décourager en constatant le peu de fruit ou de progrès dans notre cheminement de foi. Nous sommes parfois comme ce maître de la vigne qui a envie de tout couper. Cette attitude ne vient pas du Seigneur mais de notre orgueil blessé, d’une lassitude malsaine, ou même du démon qui souhaite mettre fin à notre cheminement dans la foi.

L’attitude de Jésus envers nous est comme celle du vigneron. Il pose sur nous un regard plein de miséricorde, d’espérance et de confiance. La conversion du cœur est une œuvre qui s’étend sur toute une vie. Le Seigneur est toujours prêt à renouveler son pardon dans notre vie et à nous donner sa grâce pour nous permettre un nouveau départ.

Est-ce que je donne l’occasion au Seigneur de mettre le doux parfum de son pardon et de sa miséricorde en participant régulièrement au sacrement de la Réconciliation ? Est-ce que je nourris mon âme de sa Parole et de sa présence dans la prière et l’Eucharistie ? Comme nous dit St Paul dans sa lettre, « Je peux tout supporter avec celui qui me donne la force. »

Intention de prière : Nous te confions les jeunes générations et celles à venir. Qu’elles aient la force de changer le monde pour plus de miséricorde.