Carême

22 mars 2019

*********

Bonjour,

Voici la méditation quotidienne avec le Pape :
Dieu ne se révèle pas par les moyens de la puissance et de la richesse du monde, mais par ceux de la faiblesse et de la pauvreté.[…] Ce qui nous donne la vraie liberté, le vrai salut, le vrai bonheur, c’est son amour de compassion, de tendresse et de partage.
Monseigneur Rino Fisichella

« Comment refuser à notre Dieu ce qu’Il désire tant, ce qu’Il demande avec tant d’ardeur ?

Hélas ! au lieu d’amour, Il ne voit chez le très grand nombre que tiédeur et lâcheté, souvent indifférence, offense et outrage. Que le spectacle de tant de bonté d’une part, de tant d’ingratitude de l’autre est amer au Cœur aimant ! « Mes yeux ont répandu des ruisseaux de larmes, parce qu’on n’observe pas votre loi. » (Ps. 118, 136). Si nous comprenons et sa tendresse et sa soif d’être aimé, nous devons nous efforcer de Le dédommager par notre fidélité et notre générosité. Il sera d’autant plus doux à son Cœur de recevoir des preuves de notre amour qu’Il en rencontre moins chez nos frères.

Comme l’amour a été la vie de Jésus, que l’amour soit toute notre vie, et puisque nous avons été créés pour aimer notre Dieu, puisque pendant les siècles des siècles nos occupations au ciel, nos grandes joies, notre vie sera d’aimer, commençons ici-bas et que tous nos actes soient inspirés par l’amour.

Ô Jésus, vous qui m’aimez tant, faites que je comprenne votre amour et que je réponde à votre amour ! »

Révérend Père Auguste Saudreau, dominicain, alors gardien de la Sainte-Baume

Effort de carême : Aujourd’hui, je laisse les critiques et la médisance au placard. Que seules la bienveillance et la charité m’animent.   

mars 22, 2019

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.